Imprimer

Actuel

Mardi, 17 janvier 2017

Le Prix Wakker 2017 est attribué à Sempach (LU)

L’entrée de la ville est une carte de visite: Résultat d’un concours d’architecture privé, le lotissement Mühle, dévolu au commerce et au logement, a permis d’introduire de nouvelles fonctionnalités, d’apporter une solution optimale au parcage et, en même temps, de revaloriser l’entrée de la ville. (photo: F. Karrer/Patrimoine suisse)
Revaloriser les espaces libres au centre: L’agencement habile du lotissement Mühle, dévolu au commerce et au logement, ménage des espaces en bordure de la vieille ville, qui s’intègrent discrètement dans le tissu historique et le revalorise. (photo: F. Karrer/Patrimoine suisse)
L’ancien et le moderne: Les proportions et l’orientation de la villa familiale construite à la limite du hameau de Kirchbühl s’inscrivent, par une réinterprétation moderne des formes, dans ce site d’importance nationale. Afin de respecter l’esprit rural du hameau, on a renoncé à tout aménagement paysager à l’extérieur. (photo: F. Karrer/ Patrimoine suisse)
Préserver l’ancien et exploiter le moderne: Situé au cœur de la vieille ville, l’ancien hôtel-de-ville a été rénové de manière exemplaire, en collaboration avec le Service cantonal de conservation des monuments. Il a été transformé en musée et en bâtiment à usages multiples. (photo: F. Karrer/Patrimoine suisse)
Préserver les ensembles: La chapelle St. Martin auf Kirchbühl et ses dépendances compte parmi les plus anciennes églises du canton de Lucerne. Soigneusement restauré, cet ensemble forme avec le hameau un magnifique site d’importance nationale. (photo: F. Karrer/Patrimoine suisse)
Respecter le rythme: Un bâtiment moderne à la place d’un vide et deux constructions de remplacement complètent les maisons en ordre contigu de l’Oberstadtstrasse en recourant à l’expression architecturale contemporaine. Le rythme des ouvertures traditionnelles est respecté et adapté aux exigences actuelles, sans rompre son harmonie. (photo: G. Bally/ Keystone)

Patrimoine suisse décerne le Prix Wakker 2017 à Sempach. Cette petite ville lucernoise est distinguée pour le développement soigné et contemporain de ses centres historiques d'importance nationale et l'établissement d'un large débat sur la construction et la planification dans la commune.

Depuis de nombreuses années, la Ville de Sempach entretient un débat vivant sur la construction et la planification dans la commune. Cette ouverture au dialogue a sensibilisé la population à la valeur du patrimoine construit et permet de proposer des solutions innovantes pour le développement urbain.

Cet engagement en faveur de la culture du bâti est particulièrement visible dans les deux sites historiques d'importance nationale – la vieille ville et le hameau de Kirchbühl: le tissu existant a été préservé tout en rendant possible l'édification de nouvelles constructions qui contribuent à la qualité de la vie locale.

Inciter les intéressés à participer
Les efforts intensifs consentis par les autorités pour établir d'emblée le dialogue avec les maîtres d'ouvrage offrent de nouvelles possibilités pour tous les acteurs: au lieu d'empêcher les mauvaises réalisations au moyen de règlements standardisés, la Ville encourage, grâce à un conseil technique actif et professionnel, des solutions urbanistiques et architectoniques sur mesure qui apportent une plus-value pour tous.

Les concours d'architecture ou d'autres procédures de planification menés par les propriétaires privés et les autorités sont l'une des clés du succès. Ils permettent de mettre en concurrence les différentes idées des spécialistes et de les comparer. Les résultats des planifications sont présentés publiquement, afin de répondre aux exigences d'une communication transparente. De même, la Ville favorise les démarches participatives qui rassemblent autour d’une table les divers propriétaires d'une zone afin de faire avancer le développement en commun d'un quartier tout entier.

Préserver et développer avec soin les sites historiques
Afin de maintenir à long terme la qualité de vie dans les sites historiques, il est nécessaire de soigner la réalisation jusque dans les détails. A cet effet, la Ville de Sempach dispose d'une commission technique compétente qui accompagne de ses conseils tous les projets de construction dans les sites sensibles d'importance nationale. L'objectif est de préserver la qualité architecturale tout en se donnant les moyens de répondre à l'évolution des besoins de la population et du commerce au centre.

Un règlement des constructions précis, un inventaire exhaustif des bâtiments dignes de protection ainsi que l'Inventaire fédéral des sites construits d'importance nationale (ISOS) permettent de déterminer quelles sont les zones et les constructions sensibles et de valeur. Grâce à la collaboration fructueuse entretenue avec le Service cantonal de conservation des monuments mais surtout grâce à des rénovations exemplaires, la Ville a créé une base qui permettra de préserver avec soin le patrimoine architectural.

Favoriser l'intérêt pour l'architecture au niveau local
En décernant ce Prix Wakker, Patrimoine suisse distingue en particulier les autorités et les milieux politiques de la Ville de Sempach qui s'emploient de manière globale et dynamique à promouvoir l'architecture au niveau local. La Ville ne se contente pas d'avoir un règlement des constructions judicieux, qui est appliqué avec sérieux. Cet engagement va bien au-delà – il s'incarne dans des débats publics, dans des publications et à travers une communication ciblée.

La remise officielle du prix aura lieu le 24 juin 2017 dans le cadre d'une fête publique.

Questions:
Sabrina Németh, cheffe de projet Prix Wakker, Patrimoine suisse,
tél. 044 254 57 05, sabrina.nemeth(at)heimatschutz.ch
Adrian Schmid, secrétaire général de Patrimoine suisse, tél. 076 342 39 51
Franz Schwegler, maire de la Ville de Sempach, tél. 079 310 06 09
Mary Sidler Stalder, directrice des constructions de Sempach, tél. 078 677 11 20

D'autres photos sont mises à disposition par Keystone sur www.keystone.ch.

 

 

A propos du Prix Wakker
Patrimoine suisse attribue chaque année le Prix Wakker à une commune politique. Doté de 20'000 francs, le prix a un impact surtout symbolique; l’objectif est de mettre publiquement à l’honneur la qualité d’un travail exemplaire. 
Le Prix Wakker a été décerné pour la première fois en 1972 à la suite du legs fait à Patrimoine suisse par l’homme d’affaires genevois Henri-Louis Wakker. D’autres legs ont permis à Patrimoine suisse de décerner ce prix jusqu’à aujourd’hui.
Le Prix Wakker distingue des communes qui peuvent se prévaloir d’un développement urbanistique de qualité. L’attention est surtout portée aux communes qui poursuivent leur développement selon des critères contemporains: en favorisant la qualité des espaces publics et architecturale des nouvelles constructions, en réservant un traitement respectueux à la substance bâtie historique et en se dotant d’un aménagement du territoire exemplaire sur le plan du développement durable. Après Sursee (2003) c’est la deuxième fois que le Prix Wakker est décerné à une commune lucernoise.

Informations sur tous les Prix Wakker décernés à ce jour: 
www.patrimoinesuisse.ch/wakker

 

Communiqués de presse

Communiqués de presse de Patrimoine suisse.

 

> Archives

Facebook

Rendez-nous visite sur Facebook! Cliquez sur "j‘aime" et suivez les activités de Patrimoine suisse.